Les élections sénatoriales

Les élections sénatoriales

Le 26 septembre ont eu lieu les élections des sénateurs représentant les Français de l’étranger.

Six sénateurs représentant les Français établis sont élus pour 6 ans par un collège renouvelé par moitié tous les trois ans. Ce collège est composé de : 

  • 11 députés représentant les Français établis hors de France ;
  • 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France ;
  • 432 conseillers des Français de l’étranger et 68 délégués consulaires élus les 29 et 30 mai 2021 ;
  • 11 conseillers des Français de l’étranger en fonction, à la date du 29 mai 2021, dans les trois circonscriptions où l’élection consulaire des 29 et 30 mai n’a pas pu être organisée du fait de la situation locale (Inde ― 1ère circonscription (avec Bangladesh, Népal, Sri Lanka), Inde ― 2ème circonscription et Madagascar).

Une campagne électorale se finit, une autre commence

Les campagnes des élections des conseillers consulaires venaient à peine d’être achevées quand des mails pour la campagne sénatoriale ont commencé à tomber dans nos boîtes. Dix listes étaient en lice. Chaque candidat a fait sa campagne un peu comme nous avons fait la nôtre au printemps dernier : en utilisant tous les moyens digitaux possibles.

Nous avons été invités à de nombreux webinaires, réunions, discussions autour de sujets actuels : un thème récurrent fut bien sûr le covid et le pass sanitaire, quelques partis, ceux de droite, se sont concentrés sur les entreprises françaises à l’étranger. Une campagne électorale finalement normale.

La campagne la plus agressive a été celle de Ségolène Royal. J’ai été assez surprise quand un jour en voiture j’ai reçu un appel…  (j’utilise le handsfree, ne vous inquiétez pas !) et au bout du fil… Ségolène ! Elle m’a appelée plusieurs fois. Son insistance sentait un peu le désespoir… Elle n’a d’ailleurs pas reçu le soutien du parti socialiste. J’ai reçu des sms de Laure Pallez, candidate dissidente du PS en pleine nuit (heure de Floride).

Yan Chantrel, notre candidat

Notre candidat est Yan Chantrel avec sa liste “Rassemblement de la gauche sociale écologique et solidaire”, qui est une copie conforme de celle que nous avons présentée aux élections de mai en Suède. Il est intègre, très correct et a souvent aidé ses électeurs. Notre choix a été assez rapide. Vous pouvez tout savoir sur son histoire et sa campagne ICI.

Si vous voulez en savoir plus sur les divers candidats, cliquez sur ce lien.

Pour voter, nous avons eu trois possibilités : le vote par procuration, par anticipation (le 18 septembre à l’ambassade) ou à l’urne, le 26 septembre. À noter que les conseillers qui ne participent pas au vote sont passibles d’une amende. Nous nous sommes donc retrouvés les quatre conseillers des Français de l’étranger de Suède à l’ambassade samedi 18 septembre pour voter en présence de la consule et de notre ambassadeur.

Résultat des élections

À l’issue du scrutin du 26 septembre 2021 ont donc été élus les sénateurs suivants : 

  • Jean-Pierre BANSARD (ASFE 2021, La voix des Français de l’étranger, 18 % des voix), 
  • Mélanie VOGEL (Écologie-solidarité-proximité, Union au service des Françaises et Français de l’étranger, 15 %), 
  • Christophe-André FRASSA (#FrançaisAPartEntière Ensemble, la Droite, le Centre et les Indépendants pour les Français de l’étranger, 20 %), 
  • Samantha CAZEBONNE (Français de l’étranger, notre avenir s’écrit ensemble, 16 %), 
  • Olivier CADIC (Libres et indépendants, 15 %) 
  • et notre candidat Yan Chantrel (Rassemblement de la gauche écologiste sociale et solidaire, 10 %). 

Ne sont pas élus Ségolène Royal, Laura Pallez, Jean-Damien de Sinzogan et Jérôme Youssef. (Tous les résultats ici).

Vous pouvez lire l’analyse du Monde de ces élections ici.

Permanence à l’ambassade le 1er septembre

Permanence à l’ambassade le 1er septembre

Où, quand, qui ?

Le 1er septembre 2021, votre conseillère des Français de l’étranger, Nathalie Parmegiani, tiendra une permanence de 16h à 17h, à l’ambassade de France à Stockholm, Kommendörsgatan 13 (métro Östermalmstorg ou Stadion).

Ambassade de France à Stockholm
Ambassade de France, Kommendörsgatan 13, Stockholm

Quelles questions aborder ?

Les conseillers de Français de l’étranger ne sont pas experts dans tous les domaines, mais ils savent où chercher l’information et ont des contacts. Ils peuvent ainsi vous conseiller et vous aider dans vos démarches dans les domaines suivants : logement, emploi, études supérieures, scolarité, formation professionelle, chômage, retraite, voyage, passeport, nationalité, mariage, certificat de vie, personnummer, banque, sécurité sociale, enfants, achat de voiture, changer de permis de conduire ou passer le permis, etc.

Vous n’êtes pas disponible à ce moment-là ? N’oubliez pas que vous pouvez toujours contacter Nathalie ou Hicham à l’adresse suivante : contact@citoyens2020.se.

Vos nouveaux conseillers des Français de l’étranger

Vos nouveaux conseillers des Français de l’étranger

Le dépouillement des votes à l’urne et par internet a été finalisé hier. Notre liste à obtenu 44,59 % des voix – soit 589 voix sur 1321 votes – sur quelques 6 811 inscrits sur la liste électorale. Cela équivaut à deux postes de conseillers des Français de l’étranger : vous avez ainsi désigné Nathalie Parmegiani et Hicham Mokrani comme représentants de tous les Français de Suède. Ils travailleront avec Noémie Altschul, de la liste des Français de Suède En Marche (22,71 % des votes), et Nadine Pripp, de la liste Au service des Français de Suède (19,91 %).

Nathalie et Hicham
Nathalie Parmegiani et Hicham Mokrani, de la liste Citoyens solidaires et écologistes en Suède

Nous tenons à vous remercier de nous avoir suivi et lu nos mails et différents posts sur les réseaux sociaux.

Nous allons continuer ce partage en vous informant régulièrement de notre travail. Vous pouvez suivre notre blog, notre page Facebook et notre compte twitter @citoyens2020 !

Et si vous avez besoin de nous, vous pouvez toujours nous contacter à l’adresse email suivante : contact@citoyens2020.se.

Quelque chose que nous avons tous appris au cour de cette pandémie, c’est l’utilisation de Meet, Zoom et autres plateformes numériques pour se rencontrer et échanger en ligne. Les réunions en fin de soirée deviennent plus faciles quand on est à la maison. Nous ferons donc des permanences régulièrement par internet.

Nous souhaiterions savoir dans quels domaines vous pensez que les Français de Suède ont le plus besoin de soutien ou de changements. N’hésitez surtout pas à nous envoyer un mail !

Merci encore de vos votes !

Témoignages

Témoignages

Au cours des années, nous avons aidé de nombreux concitoyens, dans des situations diverses et variées. Voici quelques témoignages.

Logement (1)

Étudiant dans le milieu du jeu vidéo, j’ai eu l’opportunité d’être recruté pour un stage de 2 mois dans une entreprise basée à Stockholm. La recherche de logement s’est avérée difficile : de nombreuses offres semblaient être frauduleuses. Après des semaines de recherche, l’une d’entre elles semblait honnête.
Une fois arrivé sur place, ma désillusion fût totale : impossible d’entrer en contact avec le propriétaire. Quant à l’adresse donnée, aucun appartement ne correspondait à la description donnée et personne dans le quartier ne connaissait le propriétaire.
Après avoir cherché de l’aide auprès de l’ambassade française de Stockholm dans l’espoir de retrouver un logement, j’ai eu la chance d’être directement contacté par Nathalie Parmegiani. Cette dernière m’a très gentiment aidé dans toutes mes démarches auprès de la police et m’a permis de retrouver un logement chez une habitante sur place.  
Grâce à elle, j’ai eu l’occasion de passer deux mois merveilleux en Suède et de vivre une opportunité professionnelle enrichissante, et je ne saurais au combien la remercier pour cela.

A. P., 20 ans

Retraite

Ton aide en tant que conseillère auprès des Français de l’étranger m’a été très précieuse.
Tu m’as aidé au maximum avec mes papiers pour la retraite en Suède et au niveau des impôts en France.
Sans ton aide, je n’aurais pas pu avancer.
Je te remercie  et suis admirative pour tout ce travail effectué en tant que conseillère des Français de Suède.

Mme X, 63 ans

Logement (2)

En janvier 2020, j’ai eu la chance de venir étudier en Suède à Stockholm au Karolinska Institutet. J’ai dû alors effectuer une recherche de logement qui s’est avérée plus compliquée que prévu. En effet, les annonces de logement étaient souvent malhonnêtes. Je me suis donc retrouvé à parler avec de nombreuses arnaques ou à devoir négocier des contrats non conformes. Heureusement j’ai pu rentrer en contact avec Nathalie Parmegiani qui a su m’orienter et corriger les contrats qu’on m’a proposés. Ses conseils ont été d’une grande aide et m’ont permis d’effectuer ma recherche de logement dans un cadre moins stressant. Elle m’a répondu très rapidement quand je l’ai contactée et encore aujourd’hui, elle est toujours là quand j’ai besoin d’aide. Je la remercie énormément.

D. L., 28 ans

Scolarité

Je voudrais vous remercier pour votre soutien, en effet le travail que vous avez effectué pour nous aider ma fille et moi est remarquable, c’est grâce à vous que ma fille et moi sommes en mesure de pouvoir rester ici encore quelques mois. Merci encore de vous être tant investi pour l’avenir de ma fille et moi-même.

L. D., 35 ans et sa fille de 8 ans

Dans ce cas-là, Nathalie Parmegiani a trouvé une école et contacté les assistantes sociales.

Logement (3)

J’ai commencé un stage à l’Institut Français le 1er septembre 2019.
Madame Parmegiani m’a aidé lors d’un épisode particulièrement compliqué pour moi, peu après mon arrivée en Suède.
J’avais trouvé un logement chez un particulier – une dame retraitée, qui a montré rapidement un comportement inquiétant à mon égard, avec par exemple l’impossibilité de rentrer au domicile un soir après mon travail.
Après avoir compris qu’elle souffrait probablement de légers troubles psychiatriques, je me suis sentie en danger.
La bienveillance de Madame Parmegiani, son écoute, son soutien, ses conseils et son aide m’ont été particulièrement précieux pour sortir de cette situation qui devenait très compliquée à gérer.
Grâce à elle, j’ai pu bénéficier du soutien de la police consulaire pour pouvoir récupérer mes effets personnels, d’un l’appui dans mes démarches juridiques pour faire valoir mes droits (dépôt de plainte auprès de la police suédoise, demande de récupération de ma caution, recherche d’un logement d’urgence, etc.).
Sans son aide et face au sentiment d’isolement que je ressentais, j’aurais probablement mis fin à mon stage prématurément.

C.L., 24 ans

Nathalie Parmegiani a représenté C.L au tribunal des logements et a rempli tous les documents nécessaires dans cette affaire.

Être conseiller des Français de l’étranger

Être conseiller des Français de l’étranger

Pourquoi nous souhaitons être vos conseillers

Pour être conseiller de Français de l’Étranger, il faut aimer les gens. 
Se présenter à cette élection, c’est faire le choix de se mettre au service des autres. Il faut avoir envie de le faire ; il faut avoir envie de faire évoluer les choses

Sur notre liste, Marie-Pierre Labadie a 7 ans d’expérience et Nathalie Parmegiani en a 3. Nous avons l’avantage d’avoir appris et évolué au cours de ces années.
Nos réseaux suédois et français sont vastes et font que nous savons souvent où trouver les solutions. Bien sûr, nous ne savons pas répondre à toutes les questions, mais nous savons à quelles portes frapper pour trouver des réponses et des solutions.

Au cours de nos mandats, nous avons traité des questions de mariage, d’adoption, de divorce, de logement, de retraite, de voyage, de personnummer, de vaccin, d’impôts, d’éducation, de bilinguisme etc…

Certains de ces besoins peuvent paraître futiles,  mais pas aux yeux de celles et ceux que nous avons aidés. Ce soutien au quotidien représente la majeure partie du travail de conseiller et il est bien souvent invisible.

Ensemble nous faisons changer les choses !

Nous sommes une liste de gauche et écologiste

Nos valeurs et convictions font que nous ferons tout pour aider tous les Français résidant en Suède.

Nous représenterons chacun d’entre vous.

Nous vous soutiendrons lors de vos diverses démarches avec les administrations suédoises et/ou françaises.

Nous vous aiderons à trouver des solutions à toutes les questions parsemant la vie et le parcours d’une personne ou d’une famille expatriée. Allant de l’école à la sécurité en passant par l’éducation, la culture, le logement, les retraites, le mariage, les décès etc… Tout ce qui fait une vie.

Nous vous aiderons à trouver des alternatives écologiques si vous le souhaitez. L’écologie est un sujet transversal et au-delà des responsabilités qui incombent à notre mandat mais nous souhaitons vous aider dans vos choix de tous les jours à la faire vivre : par exemple en vous tenant au courant des alternatives offertes par les villes et régions, le choix d’électricité propre, les centres de triage, les différentes coopératives d’achat de produits écologiques etc…

Notre ambition est d’être au service de tous. La diversité de nos parcours de vie font que nous pouvons, de par nos expériences après de nombreuses années en Suède, aider tous les Français ayant fait le choix de vivre en Suède ou d’y passer un moment de leur vie.

La crise sanitaire que nous vivons a changé beaucoup de choses, dont certaines resteront. Nous tiendrons par exemple des permanences par internet permettant ainsi à tous les Français.e.s, où qu’ils/elles soient dans la Suède, de nous joindre et de discuter les changements souhaités et leurs attentes. Nous ne laissons cependant pas sur le côté les Français.e.s n’ayant pas accès à Internet et nous mettrons en place un dispositif spécial pour les aider.